Qu'est ce que le LOF?
Source www.centrale-canine.fr

Le LOF, ou Livre des Origines Français, est le registre créé en 1885 où sont répertoriées les origines des chiens français de race. Seuls les chiens inscrits au LOF ont droit à l'appellation «chien de race». Un chien LOF possède un certificat de naissance attestant de son inscription au LOF par son éleveur, ou un pedigree lorsqu'il a été confirmé.

Le pedigree et l'inscription au LOF

 

Le pedigree est un document officiel comportant la généalogie du chien et qui certifie l’exactitude de ses origines, a fortiori lorsque la compatibilité génétique de filiation y est indiquée.
Il atteste votre chien est conforme aux caractéristiques énoncées dans le standard de sa race, qui est une description des qualités requises pour tendre vers le modèle idéal de la race.

Pour inscrire son chien au LOF, il existe plusieurs moyens selon le cas qui se présente :


- Inscription "au titre de la descendance" si l'éleveur a correctement déclaré la saillie des 2 parents inscrits au LOF, et inscrit les chiots au LOF au moment de leur identification, et après que le chien soit à son tour désigné conforme au standard de sa race par un juge lors de sa Confirmation.


- Inscription "à titre initial" pour un chien sans origine (parents non LOF) qui est reconnu conforme au standard par un juge lors de sa Confirmation.


- Inscription "au livre d’attente" si le livre d’origine de la race du chien est fermé (ce qui arrive sur demande du Club de race et après autorisation du Ministère de l’Agriculture lorsque la population de chiens est importante). Après 3 générations inscrites au Livre d’Attente, les chiots pourront être inscrits au LOF.


- Inscription "au titre de l’importation" s’il s’agit d’un chien importé et inscrit à un livre généalogique étranger reconnu par la SCC et après Confirmation de ce chien par un juge en France.

L'appellation "chien de race" est très encadrée par la loi

L'inscription au LOF est nécessaire pour qu'un chien puisse légalement être qualifié de Pure Race (ou race pure).
S'il n'est pas inscrit au LOF, un chien est obligatoirement de Type de Race, Apparence de Race, Croisé, etc. Conformément à la Loi, ces mentions doivent être respectées dans toute petite annonce

L’âge minimum d’un chiot à la vente est de 8 semaines et il doit obligatoirement être identifié (par tatouage ou puce).
Lors de la vente d’un chiot LOF, l'éleveur doit être en mesure de présenter son certificat de naissance, son certificat d'identification (puce ou tatouage) et son certificat vétérinaire de bonne santé.

L'évolution des chiens de race pure en France

Si la population canine a baissé (elle est passée de 9 millions en 2002 à un peu plus de 7 millions d’individus en 2018, Source STATISTA), dans le même temps, le nombre de chiens inscrits au LOF donc de chiens de race, a progressé de + de 40%, passant de 162 698 à plus de 234 000 en 2018, sans compter les milliers d’importations annuelles réalisées par les éleveurs français, afin d’enrichir leur cheptel de reproducteurs. Avec une espérance de vie moyenne supérieure à 11 ans, il est probable que la population canine de chiens inscrits soit aujourd’hui supérieure à 2,5 millions d’individus.

En termes de représentativité et de popularité, le chien de race gagne donc du terrain au fil des années. Si l’on ajoute le nombre de chiens d’apparence de race (non inscrit à un livre généalogique reconnu), il est clair que la physionomie de la population canine a évolué majoritairement en faveur de chiens dont les caractéristiques physiques et comportementales sont assimilables à une race précise. Une situation diamétralement opposée à celle des années 70/80 où le chien de race était très minoritaire et les corniauds et bâtards représentaient plus de 60% du cheptel.

Sur les 94 pays membres de la FCI, la France arrive en 3ème position derrière la Russie (1ère) et le Japon (2ème) en termes d’inscriptions de chiens de race. Ramené au nombre de foyers, la France est devenue incontestablement un pays où le chien de race est plébiscité.